La harpe apaise le corps et l'âme. Cela, je l'ai pu expérimenter et constater à maintes reprises lors d'ateliers et célébrations, et plus particulièrement lors du passage de la vie à l'Autre Vie. La harpe vient à ce moment soutenir délicatement les vivants et celui ou celle qui s'en va vers l'au-delà. 

Le répertoire que je joue est simple, comparable au murmure de la brise légère et est largement inspiré des compositions d'Alix Colin, harpiste du sensible.

La harpe, instrument sacré

accompagnatrice d'âme

En Egypte et dès la plus haute antiquité, la harpe était un instrument sacré qui permettait aux prêtres et prêtresses de communiquer avec les dieux et de célébrer le culte.

Le futur roi David jouait de la harpe pour le Roi Saul afin d'apaiser ses maux physiques et psychologiques. 

© 2017 par Natacha Simmonds - Danse & Voix

  • w-facebook
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now